groupe de commémoration US de la seconde guerre mondiale en europe.
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La voie de la Liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FFI-Julia

avatar

Nombre de messages : 109
Age : 25
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: La voie de la Liberté   Mar 31 Mai - 18:52

Bonjour sunny

Je ne savais pas trop où mettre le post vu que ce n'est pas tellement un monument et qu'elle n'est pas totalement qu'en France... No mais bon.

Alors un peu d'histoire.

Le 13 août 1944, après être entrée en vainqueur à Rennes, la 3ème armée reçoit l'ordre de foncer vers l'est. Commence alors une extraordinaire "chevauchée" de blindés, unique dans les annales militaires où se déploient l'audace, le talent et la fougue du Général Patton.


Patton

Le 16 décembre 1944, les Allemands lancent leur dernière vaste offensive dans les Ardennes, en direction d'Anvers. Bastogne, nœud stratégique de communication est encerclé. A Verdun, le 19 décembre, le général en chef allié Einsenhower donne à Patton l'ordre de faire pivoter son armée et de la mettre face au Nord : direction Luxembourg - Arlon. Le 2 janvier 1945, Bastogne est dégagée. Le bilan est lourd: 4.000 tués, 20.000 blessés et 5.400 disparus pour la 3ème armée.

------------------------------------------------

La Voie de la Liberté

La voie de la Liberté est une voie commémorant la victoire des Alliés et la libération de la France, de la Belgique et du Luxembourg pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est matérialisée par une série de bornes kilométriques le long du réseau routier entre Sainte-Mère-Église (borne 0) et Utah Beach (borne 00) en Basse-Normandie et Bastogne dans la province belge du Luxembourg, marquant l'itinéraire suivi par la 3e armée américaine commandée par le général Patton.



Le colonel Guy de la Vasselais, chef de la Mission militaire française auprès de la 3ème armée, concevait dès juin 1944, de réaliser un souvenir grandiose de la Libération de la France. De retour d'un voyage aux États-Unis avec le maire de Metz, ils décident de commémorer la progression des armées alliées en créant une voie de la Liberté. Ils choisissent pour cela un des itinéraires les plus glorieux, le parcours triomphal de la troisième armée américaine de Patton, de son débarquement en Normandie, sa percée dans le Cotentin puis sa célèbre chevauchée historique qui l'amènera en 54 jours de la Normandie à Metz.


Guy de la Vasselais

Des bornes marqueront de km en km le trajet de Patton de Sainte-Mère-Eglise à Metz. En mars 1946, à l'initiative de l'Association Belgo-Américaine, des pourparlers s'engagent avec les promoteurs français de la Voie de la Liberté pour la prolonger jusqu'à Bastogne.

Le 25 août 1946, à Saint-Symphorien, le parcours de la Voie de la Liberté est consacré. Le 5 juillet 1947, on officialise la pose de la borne terminale à Bastogne. Le 16 septembre de la même année, c'est au tour de la borne originelle à Sainte-Mère-Eglise. Quant à l'inauguration officielle de la Voie entière, elle a lieu le 18 septembre 1947 à Fontainebleau.

Le modèle de la borne est dû au sculpteur François Cogné. À l'origine, c'est une borne de ciment rose d'environ 1 mètre de hauteur mais en France, le long des grands axes routiers, de très nombreuses bornes d'origine ont été remplacées par des copies en matériaux légers, moins dangereuses en cas d'accident de la route. Il subsiste quelques modèles originaux, notamment à Champillon dans la Marne, à Frisange au Grand-Duché de Luxembourg (sans numéro), ainsi que toutes les bornes longeant la route nationale N4 en Belgique depuis la frontière luxembourgeoise au Rosenberg jusqu'à Bastogne.
Les bornes représentent une flamme, symbole de la liberté, sortant des flots, symbole de l'arrivée par la mer des troupes libératrices. Elle rappelle la flamme de la statue de la Liberté de New York.


Un des nouveaux modèles.

Le 1er mars 1947, le Président de la République française (Vincent Auriol) écrivait : "La voie de la Liberté, jalonnée de sacrifices et d'héroïsmes, a été la voie de la Victoire et de la Libération : elle rappellera aux générations à venir la grande et ardente solidarité des nations libres et l'impérissable reconnaissance du peuple français envers ces jeunes et nobles fils d'Amérique qui, irrésistiblement, chassèrent de nos terres spoliées et mutilées la terreur et l'esclavage."

------------------------------------------------

Une partie du parcours

Axe routier principal actuel: N13-E03 (entre Ste-Mère Eglise & Cherbourg, puis de Cherbourg à Carentan)
Voici les villes et villages principaux et sites traversés par la voie :
Sainte-Mère-Église (libérée dans la nuit du 5 au 6 juin 1944) est le point de départ marqué par la borne du premier kilomètre.

Utah Beach (commune de Sainte-Marie du Mont), ville où a été effectué la prise du premier blockhaus ennemi, à quelques kilomètres de Saint-Mère-Église et ou débarqueront les jours suivants une grand partie des troupes américaines qui combattront en Normandie

Sainte-Marie du Mont

Neuville-au-Plain fut le premier village libéré par les parachutistes américains.

Montebourg libérée le 19 juin 1944.

Cherbourg libérée le 26 juin 1944.

Carentan libérée le 12 juin 1944.

Axe routier principal actuel : N174-E03 de Carentan à St-Lô
Pont-Hébert libérée le 17 juillet 1944.

Saint-Lô libérée le 16 juillet 1944. Intégralement détruite par les bombardements alliés. Le général Patton y lancera son offensive vers Avranches, vers la Bretagne et vers la Loire.

Axe routier principal actuel: D972 de St-Lô à Coutances
Marigny libérée le 25 juillet 1944 (voir Opération Cobra).

Coutances libérée le 28 juillet 1944.

Axe routier principal actuel : D7 de Coutances à Avranches
Lengronne libérée le 29 juillet 1944, a connu de violents combats de char.

Avranches libérée le 30 juillet 1944, a subi la contre-attaque des Allemands. La percée américaine se nomme d'ailleurs la Percée d'Avranches.

Axe routier principal actuel : N175-E03 & D4 d'Avranches à St-Malo
Saint-Servan (maintenant rattachée Saint-Malo) libérée le 17 août 1944 où les Allemands avaient fortifié la cité d'Aleth, une des composantes de la "Forteresse Saint-Malo".

Dol-de-Bretagne

Saint-Malo libéré le 16 août 1944, dont la vieille ville intra-muros a été pratiquement entièrement détruite

Axe routier principal actuel: N137 de St-Malo à Rennes
Rennes libérée le 4 août 1944.

Axe routier principal actuel : D41 & D163 de Rennes à Châteaubriant.
Châteaubriant libérée le 4 août 1944.

Axe routier principal actuel : D163 de Châteaubriant à Candé ; puis D963 de Candé à Angers
Candé

Angers libérée le 10 août 1944.

Axe routier principal actuel : D323 (ex-N23) entre Angers & Chartres (via Le Mans)
Durtal

La Flèche

Le Mans libérée le 8 août 1944, important centre logistique allemand du front Ouest.

La Ferté-Bernard

Nogent-le-Rotrou

Chartres libérée le 18 août 1944.

Axe routier principal actuel : D910 (ex-N10), entre Chartres & Ablis; puis D291 (ex-N191), entre Ablis & Etampes
Saint-Symphorien (Eure-et-Loir) presque à mi-chemin de Sainte-Mère-Église et de Bastogne a eu l'honneur de recevoir la première borne provisoire de la voie de la Liberté, le 25 août 1946, son maire, le commandant Guy de la Vasselais étant le promoteur de cette voie.

Étampes libérée le 22 août 1944.

Axe routier principal actuel : D837 entre Etampes & Milly-la-Forêt; puis D409 entre Milly-la-Forêt & Fontainebelau; puis D210 entre Fontainebleau & Montigny-Lencoup; puis D403 entre Montigny-Lencoup & Provins.
Fontainebleau libérée le 23 août 1944.

Provins libérée le 26 août 1944

Axe routier principal actuel : D236 entre Provins & Villenauxe-le-Grande; puis D951 entre Villenauxe-le-Grande & Reims, via Epernay
Sézanne

Épernay libérée le 28 août 1944.

Reims libérée le 30 août 1944, l'Allemagne y signa la capitulation sans conditions le 7 mai 1945 au collège de la rue Jolicoeur (actuel lycée Roosevelt), alors Grand quartier général d'Eisenhower. La salle de la Reddition est restée telle qu'elle était au moment de la signature.

Axe routier principal actuel : D944 (ex-N44) en sortie de Reims; puis D931 jusqu'à Valmy ; puis D3 (ex-N3) entre Valmy et Les Islettes; puis D603 (ex-N3) jusqu'à Verdun.
Suippes

Valmy libérée le 30 août 1944

Ste-Menehould

Clermont-en-Argonne

Verdun devint, dès octobre 1944, un des deux plus grands centres de ravitaillement de l'armée américaine.

Axe routier principal actuel : D903 entre Verdun & Gravelotte; puis D603 (ex-N3) entre Gravelotte & Rozérieulles
Fresnes-en-Woëvre
Gravelotte libérée le 13 décembre 1944.

Nancy libérée le 15 septembre 1944.

Rozérieulles libérée le 20 novembre 1944 connût une résistance opiniâtre de l'ennemi.

Metz libérée le 19 novembre 1944.

Axe routier principal actuel : D953 entre Metz & Thionville; puis D653 (ex-N53) entre Thionville et le Luxembourg; puis N3 jusqu'à Luxembourg-Ville.
Hagondange

Thionville libérée le 12 septembre 1944.

Luxembourg libérée le 10 septembre 1944.

Arlon libérée le 10 septembre 1944.

Bastogne, enfin, est l'aboutissement de la voie de la Liberté, après 1 145 km depuis Sainte-Mère-Église. Elle fut libérée le 10 septembre 1944.

Une carte historique Michelin relatant le parcours a même été fabriqué pour l'occasion. (Je l'achète dès que possible hihi
Very Happy )

http://www.michelin-boutique.com/carte-historique-voie-liberte-p-575.html



------------------------------------------------

Les choses liées à la Voie de la Liberté

- La borne des Invalides :
En dehors du parcours il existe une borne supplémentaire située à l'Hôtel des Invalides à Paris dans l'église Saint Louis. Celle-ci contient de la terre prélevée dans les cimetières Américains en France en 1945 le long de la Voie de la Liberté. Sur le côté droit sont inscrits : Sainte-Mère-Église, Saint Laurent, La Cambe, Blosville, Marigny, Le Chêne Guérin, Saint-James, Gorron, Saint-Corneille; et sur le côté gauche : Saint André, Villeneuve-sur-Auvers, Solers, Champigneul, Grand-Failly, Limey, Andilly (Meurthe-et-Moselle), Saint-Avold.



- Un timbre :
Un Timbre postal d'une valeur faciale de 6 francs augmenté d'une surtaxe de 4 francs au profit du Comité Voie de la Liberté a été émis en 1947. C'est la surtaxe de ce timbre qui a entre autre financé la construction des bornes.

Premier jour le 8 septembre 1947
Vente générale le 10 septembre 1947
Retiré de la vente le 17 janvier 1948
Valeur faciale : 6.00 F
Surtaxe : 4 F  au profit du Comité «Voie de la Liberté»
Taille image : Timbre vertical 21,45x36 mm  Dentelure 13
Couleur : vert-bleu
Imprimé en taille douce rotative à 50 timbres par feuille
Emis à 1,81 million d´exemplaires



- Une randonnée cycliste:
Une randonnée cycliste de la voie de la Liberté se déroule depuis 1986 tous les deux ans dans le but de perpétuer le souvenir de ces soldats qui se sacrifièrent pour que plus jamais le nazisme ne revive. Elle suit l'itinéraire historique de la voie.
Cette initiative, nous la devons à Pierre Guillard qui voulut redonner vie à la Voie de la Liberté pour ne pas oublier. Ne pas oublier ce qui a été fait par les Uns pour tous les Autres. Chaque édition rassemble des centaines de cyclistes amateurs de différentes nationalités (belge, française, allemande, luxembourgeoise, anglaise, américaine, canadienne, italienne, ... ) qui sillonnent ensemble les routes de France, du Grand-Duché de Luxembourg et de Belgique.
C'est la plus grande course à étapes du monde destinée aux cyclistes amateurs : 10 jours consécutifs, plus de 1600 km au total, soit 160 km par jour. Et si ça demeure une randonnée et non une course, l'exploit sportif n'en est pas moindre pour tous ces hommes et ces femmes âgés de 18 à 70 ans.

Voilà, désolée pour la longueur lol!

C'était un sujet que j'avais envie de traiter et puis cet itinéraire ça me plairait bien de le faire un jour. Plutôt symbolique qu'économique mais bon quand on aime on ne compte pas lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Pvt Glenn

avatar

Nombre de messages : 269
Age : 25
Localisation : Tubeek
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: La voie de la Liberté   Mar 31 Mai - 19:21

Magnifique travail de recherche!Wink
Je me demandais depuis longtemps l'histoire exacte, surtout qu'on en a vues pas mal^^ Maintenant c'est chose faite Very Happy

Merci et vite à la fin de la semaine cheers
Glenn


Dernière édition par Pvt Glenn le Mar 31 Mai - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://airborne-ww2.skyrock.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 46
Localisation : Diegem
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: La voie de la Liberté   Mar 31 Mai - 20:22

Merci Julia,

Très intéressant et bien détaillé 20/20 merci bravo

_________________
"The Bear"
USA Membre ETO retraité USA
Administrateur du forum
Revenir en haut Aller en bas
http://82ndairborneeto.forumactif.com
jee py

avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 55
Localisation : tubize
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La voie de la Liberté   Jeu 9 Juin - 2:38

Hello Julia ,

Superbe exposé. Merci à toi . 20/20

Jee Py
Revenir en haut Aller en bas
FFI-Julia

avatar

Nombre de messages : 109
Age : 25
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: La voie de la Liberté   Ven 5 Aoû - 17:45

Il reste encore les toutes premières bornes dans certaines villes. Malheureusement, elles ne sont plus en très bel état et c'est pourquoi celles en plastique sont venus les remplacer (c'est dommage car elles ne sont pas aussi belles.)

En voici une donc qui fait partie encore des "vraies" bornes. Elle se trouve à Montebourg.



Une autre (pas une vraie, trop bien conservé et quelques différences), sur laquelle est écrit le jour où Marigny a été libéré.



PS : Je me suis acheté le plan michelin qui retrace la route de la voie de la liberté! C'est bien intéressant de voir le trajet et qui sait, peut-être le ferais-je un jour. Very Happy Very Happy

Julia. sunny

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La voie de la Liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
La voie de la Liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie de la Liberté*
» La voie de la Liberté
» Voie de la liberté 1947
» Voie de la liberté : Fontainebleau 18.9.1947,1997
» Voie de la liberté : Provins 1964 20 ème anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
82 nd AIRBORNE E.T.O :: Musées, Monuments et cimetières :: En France :: Monuments :: autres-
Sauter vers: